Un lundi comme les autres

  • Par smartside
  • Le 11/05/2015
  • Commentaires (0)

Tout le monde se bouscule, brouhaha un peu partout. Plus de place dans les transports, on croirait une fête nationale. La working woman d'en face tire une tête d'enterrement. Le petit jeune avec ses écouteurs emmerde le monde, du haut de son mètre 55-Nike-Unkut. Les bus sont en retard. Le monde aussi. La sonnerie de tous les réveils réactivés fait un bruit monstre. On peut entendre pester les mioches et pleurer les moins mioches à des kilomètres. Les gens se plaignent. Les tartines avalées sur le pouce et le café dégueulasse sont de retour pour le plus grand plaisir de notre amie la nausée. La symphonie de l'hypocrisie au boulot est repartie de plus belle, pour un concert spectaculaire. Les questions existentielles reviennent. Et l'angoisse du temps qui passe, ou qui est passé. Aucun remède pour ce phénomène.

Quand à moi je souris, parce que j'étais déjà la semaine dernière, la semaine d'avant, la semaine encore avant et ainsi de suite. Les vacances scolaires n'ont pas d'emprise sur moi. Et la rentrée non plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Url 2

 

Ajouter un commentaire

 
×